Tout le monde est devenu conférencier. Comment s’y retrouver ?!

L’évolution du « marché » des conférenciers-ères est ainsi faite que l’appât du gain rapide a amené certaines personnes à croire ou à faire croire que « tout le monde » pouvait devenir conférencier-ière. Une technique oratoire apprise aux Etats-Unis (ça fait mieux !) et hop ! Beaucoup s’auto-proclame « conférencier » sous prétexte d’avoir parlé avec un micro durant 20 minutes devant une salle de 20 personnes. C’est vrai.

Mais, comme tout phénomène à la mode, je crois qu’il faut laisser le temps au temps. Ça passera. Tout passe.

Comment identifier les conférencier-ières  « nouvelle génération » ? Celles et ceux qui importeront véritablement notre société et contribueront à une évolution positive.  

Ils ont cela de différents que ça leur prend souvent plus de temps que les autres pour émerger. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils incarnent totalement leur sujet et qu’ils ont cette capacité de laisser durablement une trace dans la conscience de leurs publics. Pourtant, ils se posent également pas mal de questions de « légitimité ». Ce genre de questions que la majorité ne se pose jamais.

A ce stade, sachez que si vous ressentez cela également, c’est plutôt bon signe !

Les Conférenciers d’âme et de coeur nous transmettent des « secrets »… Je veux dire par là qu’ils ne trouvent pas leurs contenus dans un livre à la Fnac pour monter leur conférence en 4 étapes clés pour réussir sa vie ! Non, ils ont une parole juste et authentique, une parole qui vient du coeur. C’est une parole qu’ils partagent avec beaucoup d’authenticité.Voilà pourquoi ça leur prend souvent plus de temps pour émerger.

Enfin, ces conférenciers sont de celles et ceux qui, non seulement sont destiné-e-s à inspirer véritablement les foules, autrement dit qui seront capables de remplir de très grosses salles, mais également qui sont voué-e-s à durer dans le temps.

Quel est leur point fort ?

Leur point fort, qu’ils prennent souvent pour un point faible au départ : ils présentent la caractéristique d’être des personnes particulièrement « humbles ».

Alors, si tout cela vous parle et que vous entendez cette petite voix parfois vous ronger de l’intérieur parce que vous sentez avoir vraiment quelque chose à transmettre au monde, je ne peux que vous encourager à oser vous lancer parce nous en avons tous besoin et qu’ils existe aujourd’hui sans doute un public qui souffre de ne pas pouvoir vous entendre et vous écouter.