Avec qui travailles-tu exactement ?

J’ai la chance de travailler avec des personnalités politiques et économiques de très grande qualité humaine, qui sont, pour la majorité, des visionnaires portés par une forte volonté de contribuer à la réalisation de leurs projets. En décidant de consacrer leur vie à développer leur vision d’un monde meilleur pour tous, ils sont devenus de vrais « chefs », des leaders charismatiques. Je ressens beaucoup de respect pour toutes celles et ceux qui s’engagent dans la défense de leur vision de la vie.

Pour certains d’entre eux, ils viennent également vers moi car ils cherchent une professionnelle de confiance pour les accompagner dans le changement de leur état d’être qui a un impact sur leur communication. Mais pas n’importe comment ! Ils recherchent une garantie de respect, d’authenticité et de fidélité à ce qu’ils sont avant toute chose.

“Je ressens beaucoup de respect pour toutes celles et ceux qui s’engagent dans la défense de leur vision de la vie”.

Notre époque est marquée par de forts mouvements qui accélèrent le changement. Les repères sont ébranlés et ce phénomène n’épargne personne. Les élus et les hauts dirigeants sont également en perte de repères dans cette période où leur image a de plus en plus d’impact sur leur réalité professionnelle mais aussi personnelle. Elle peut les abîmer… parfois, les condamner. L’image ou la « réputation » devient un « prix à payer » pour celles et ceux qui ont le courage de consacrer leur vie à leurs missions ou à la mise en œuvre de leur vision du monde. C’est quand elle est injustement atteinte, que j’offre le meilleur de ma vision et de mes interventions.

“L’image ou la « réputation » devient un « prix à payer » pour celles et ceux qui ont le courage de consacrer leur vie à leurs missions ou à la mise en œuvre de leur vision du monde”.

Mon engagement à leur côté est de leur apprendre à opérer les évolutions nécessaires de conscience qui s’imposent. Et de se protéger d’une société du « zapping et de l’image » qui expose tous les « chefs » et leaders aux risques de plus en plus annihilant de « l’image publique » et aux « jugements » parfois féroces, d’une opinion publique et médiatique également en pleine mutation. J’ai fait le choix de maîtriser les processus de construction de ces images pour permettre à ceux qui font des choses de continuer en les aidant à apprendre à se repérer dans ce monde en pleine évolution, et à faire de leur richesses intérieures leur meilleure alliée.